Home / Bons plans / Etudiants : des jobs d’hiver pour renflouer les caisses

Etudiants : des jobs d’hiver pour renflouer les caisses

Financer ses études, payer son loyer, partir en voyage ou tout simplement arrondir ses fins de mois… Les jobs saisonniers ont la côte, notamment auprès des étudiants, qui voient en chaque trêve scolaire l’opportunité d’insuffler une nouvelle jeunesse à leurs comptes bancaires. En quête d’un emploi pour les vacances de Noël ? C’est le moment de prospecter, et comme chez Fullroots, nous savons que vous êtes investis corps et âme dans la préparation de vos partiels, nous avons déniché pour vous les entreprises qui recrutent en masse pour les fêtes de fin d’année. Let’s go !

Se faire de l’argent dans l’esprit de Noël

A défaut de vous rendre riche comme Picsou, les magasins de jouets permettent annuellement à des centaines d’étudiants français de souffler financièrement. Si vous êtes agiles de vos mains, JouéClub, Toys’R’us ou encore King Jouet seront ravis de vous engager pour suppléer à l’emballage des cadeaux. La Grande Récré a récemment lancé un plan de recrutement de 900 saisonniers pour Novembre et Décembre. Toujours dans l’esprit de noël, Codecom recrute annuellement de nombreux étudiants pour animer les chalets qui abritent les exposants des marchés de Noël. Votre mission ? Propager la joie et la bonne humeur par des ateliers créatifs, des jeux gonflables et des histoires au coin du feu !

Traiteurs  et Baby-sitting : les valeurs sûres

Les grands évènements sont souvent le moyen de garnir son portefeuille de contacts, mais aussi son portefeuille tout court. Fleur de mets, traiteur Parisien, l’a très bien compris. Il vient de décrocher le marché de l’exposition Cop21 au Grand Palais, et recrute des plongeurs, des hôtesses d’accueil et des serveurs. Autre occasion de profiter de la période des fêtes : le bon vieux baby-sitting ! « Nous doublons le salaire des baby-sitters le soir du Nouvel An », explique Anne-Marie Bertholot, directrice de l’agence Kid’s paradis. Pour une garde allant de 20h à 3h du matin, vos émoluments s’élèveront à quelque 120 €, de quoi compenser le fait de ne pas réveillonner soi-même !

 

Crédit photo : knowlondon

A propos Jérémy

A voir aussi

Bon plan étudiant : et mon permis de conduire ?

Avec le Bac, le permis de conduire est sans doute l’examen qui marque le plus ...

Un commentaire

  1. Bonjour,
    J’ai beaucoup appris grâce à ton article. C’est vrai que le boulot saisonnier nous permet d’alléger nos dépenses. À mon avis, c’est indispensable quand on est encore étudiant. Il faut seulement trouver un qui nous intéresse pour ne pas trop s’ennuyer. Mais il faut aussi savoir le coïncider avec nos emplois du temps. Je me suis fait aider par Hélène≈ Gagner-argent.org pour ne pas m’y perdre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *