Home / Bons plans / Une langue vivante pour une vie sans blablas
voyage étranger étudiant
voyage étranger étudiant

Une langue vivante pour une vie sans blablas

Quand certains abordent la rentrée 2016 sereinement, bien conscients de ce qui les attend, d’autres ont pris le parti risqué d’aborder une nouvelle section, ou projettent d’ajouter une nouvelle corde à leur arc en apprenant une nouvelle langue, comme par exemple le chinois, l’arabe, le japonais ou encore le russe. Et force est de constater qu’il est parfois bien difficile de prendre les réflexes pour adopter un nouvel idiome, dont la construction, la grammaire et l’utilisation diffèrent paradoxalement avec la langue de Molière. Ainsi, certains de ces aventuriers de l’international décident de prendre leur courage à deux mains, en se lançant corps et âme dans le monde de leur future langue d’apprentissage, en prenant part à un voyage linguistique, afin de préparer l’année à venir. Explications…

Briser la glace pour s’armer intelligemment

Il faut reconnaitre que les langues sont à la culture ce que le professeur est à l’apprentissage. En effet, en ajoutant à ses capacités la possibilité de parler un idiome qui n’est pas le sien permet en plus d’ouvrir un champ de possibles ,de s’initier à une culture nouvelle, et tout ce que cela comprend. Ne pourra réellement maitriser une langue étrangère que celui qui aura cerné l’histoire, la culture, les croyances et les us du pays en question. C’est d’ailleurs ce qui fait la différence entre deux étudiants. Quand l’un aura une maitrise totale du vocabulaire grâce à une assiduité en classe hors du commun, l’autre aura pris les réflexes du vécu et pourra ainsi trouver les raccourcis de langue qui lui assureront une compréhension et une insertion totale auprès du peuple étranger. On ne saura déceler tous les avantages aux voyages linguistiques, qui en plus de forger une expérience unique, s’inscrivent totalement dans une démarche d’apprentissage à l’investissement total.

Quelques semaines à pas de géant

En plus de permettre d’entendre les accents in-situ, le voyage linguistique n’a pas nécessairement à prendre la forme d’un voyage scolaire, pouvant ainsi être en plus d’utile réellement agréable. On ne saura réellement parler une langue étrangère qu’une fois que l’on se confronte à ceux qui l’utilisent chaque jour que composent leurs vies. Ainsi, en prenant le taureau par les cornes, il sera possible de vivre en quelques semaines l’équivalent de plusieurs mois d’apprentissage. Et rien d’étonnant à cela, il faut bien vivre ! Ainsi, pour tous ceux qui n’auront pas eu le plaisir de faire ce type de voyage avant que la rentrée n’arrive, ne désespérez pas, et préparez pour vos prochaines vacances votre sac à dos et vos chaussures de randonnées, prenez un billet pour le pays de votre choix, et lancez-vous. Vous en reviendrez grandit, et tout ce que vous pourrez entendre sera autant d’outils à votre disposition pour maitriser une langue, qui, malgré toute attente, ne demande qu’à devenir votre !

A propos Jérémy

A voir aussi

décorer sa maison

Décorer sans se ruiner, c’est possible !

Parce que vous commencez à vous lasser de cet intérieur trop blanc, trop triste, trop ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *