Home / Formation / Après un bac S, quelle filière choisir ?
Des étudiants en études supérieures après un Bac S

Après un bac S, quelle filière choisir ?

Souvent considérée comme la “voie royale”, le bac S vous permet en effet de choisir parmi un grand nombre de cursus. Vous vous demandez que faire après le bac scientifique ? Nous avons regroupé pour vous les choix principaux des heureux diplômés.

PACES et CPGE : la qualité et l’exigence

La moitié des bacheliers qui se demandent que faire après un bac S s’oriente vers l’université. En général, l’orientation se fait vers la PACES (première année des études de santé, choix de 19 % des diplômés). L’année est connue pour être rude, et la suite également : comptez 5 années d’études minimum ! Selon votre spécialité, vous pouvez même tabler sur 9 années (par exemple, en médecine). Le secteur de la santé ne vous intéresse pas plus que cela ? Pas de soucis, les possibilités de l’université sont nombreuses : sciences et technologie, sport, économie, et gestion restent les autres voies favorisées par les futurs étudiants.

Les classes préparatoires sont elles aussi très appréciées. Elles préparent aux concours d’entrée de grandes écoles : écoles d’ingénieurs, de vétérinaires, ENS… Selon vos envies et vos résultats scolaires, vous pouvez choisir une prépa qui vous correspond. Elles sont variées :

  • MPSI (mathématiques, physique et sciences de l’ingénieur),
  • PCSI (physique, chimie et sciences de l’ingénieur)
  • PTSI (physique, technologie et sciences de l’ingénieur),
  • BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la Terre).

Les bacheliers S en prépa scientifique représentent 81 % des effectifs de prépa. Quant aux autres, 14 % choisissent dans une prépa économique (prépa ECS, ENS éco D1 ou D2), et 5 % dans une prépa littéraire (ENS, écoles de statistiques et d’ingénieurs).

Eh oui, contrairement aux idées reçues, la prépas lettres et sciences sociales comportent non pas une majorité de bacheliers L ou ES, mais bien de S !

Du bac +2 au master

Les DUT et BTS ne manquent pas, surtout pour les diplômés du baccalauréat scientifique. Voici un liste non-exhaustive des filières préférées : chimie, génie biologique, génie civil, génie électrique, génie mécanique, informatique, aéronautique, biotechnologies, diététique, métiers de l’audiovisuel… Le choix est large ! Ces formations recrutent sur dossier scolaire, et vous forme en seulement 2 ans. Une fois votre diplôme du supérieur en poche, vous pourrez démarrer dans la vie active, ou continuer d’étudier (licence pro, école).

Le dernier choix principal des bacheliers S : l’école spécialisée. Quatre grandes catégories s’offrent à vous :

  • Les écoles d’ingénieurs : elles forment dès la sortie du bac en 5 ans. Elles mènent aux ENI (écoles nationales d’ingénieurs), aux Insa (instituts nationaux des sciences appliquées), et aux UT.
  • Les écoles paramédicales et les écoles de vétérinaire. Les premières vous préparent en 3 à 5 ans. Actuellement, la sélection se fait sur concours. En 2020, cette norme va changer pour une sélection sur dossier. Les écoles de vétérinaires, quant à elles, recrutent suite à une prépa BCPST, via un concours très sélectif.
  • Les écoles de commerce visées par l’État recrutent dès le bac et vous forment durant 4 à 5 ans. D’autres écoles vous forment en 1 à 3 ans. La filière expertise comptable commence avec un DCG (diplôme de comptabilité et de gestion, bac + 3). Il permet une insertion professionnelle directement après, mais constitue aussi une étape vers le DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion, en 2 ans). Comptez 3 ans de plus pour obtenir le DEC (diplôme d’expert-comptable).
  • Les écoles d’architecture forment en 5 ans pour obtenir le DE d’architecte. Recrutement sur dossier dès le bac.

Pour finir, n’oubliez pas que la réorientation reste possible. Si au bout de quelques mois au sein de votre nouveau cursus vous n’y êtes pas satisfait : pas de panique ! Les passerelles se font facilement entre les différentes filières.

A propos Jérémy

A voir aussi

Un jeune entrepreneur

Comment se lancer dans la création de son entreprise ?

Au cours des dernières années, nous avons vu émerger beaucoup de nouvelles entreprises, en effet, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *