Home / Formation / Les débouchés du BTS Assistant de manager

Les débouchés du BTS Assistant de manager

Le BTS Assistant de manager est le fruit du mariage entre les BTS Assistant de direction et Assistant secrétaire trilingue. La principale mission du titulaire du diplôme est d’assurer la médiation dans les relations internes et externes, dans un contexte international. Les débouchés de la formation sont variés.

Le BTS Assistant de manager en quelques chiffres clés

Ces données datent de l’année 2016, durant laquelle la France comptait environ 490 établissements proposant le BTS Assistant de manager dans leurs programmes de formation. Accessible après le bac, les effectifs étaient composés à 37,2 % des bacheliers de la filière STMG, devant les bacheliers professionnels (33,7 %). Les bacheliers ES (4,8 %), L (3,2 %) et autre bac technologique (1,2 %) sont également représentés avec des effectifs faibles, cependant. Enfin, en 2016 les titulaires d’un bac de l’année antérieure constituaient 19% des effectifs du BTS Assistant manager, et le taux de réussite à la fin de la formation était de 72,7 %.

D’autre part, le volume horaire par an est estimé à 1080 h, le programme est un mix d’enseignements généraux et professionnels, complétés par une période de stage en entreprise d’environ 16 semaines.

Quels sont les débouchés professionnels d’un BTS Assistant manager ?

Cette formation est parfaite pour entamer sa carrière professionnelle après seulement deux années d’études supérieures, et les opportunités professionnelles sont légion surtout avec le bts assistant de manager en alternance.

En entreprise, un assistant manager exerce ses fonctions auprès d’un responsable, d’un cadre ou d’une équipe (service, groupe projet…). Et il intervient au niveau du relationnel, de l’organisationnel et de l’administratif, dans un contexte le plus souvent international. Voici quelques exemples de postes que le titulaire du diplôme peut occuper :

  • assistant(e) de direction ;
  • assistant(e) ressources humaines ;
  • assistant(e) commercial(e) ;
  • secrétaire.

Son rôle d’interface auprès d’un cadre supérieur ou pour une équipe exige de lui une grande motivation, de la réactivité et une capacité relationnelle lui permettant d’exercer avec loyauté et discrétion. La poursuite des études est aussi envisageable avec le diplôme, pour ceux qui souhaitent prolonger l’aventure étudiante.

A propos Jérémy

A voir aussi

industrie pharmaceutique

Zoom sur le master management industrie pharmaceutique

Le secteur médical fait partie des plus grands pourvoyeurs d’emplois en France et un peu ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *