Home / Formation / Pourquoi préparer son BTS Négociation et Relation Client en alternance ?

Pourquoi préparer son BTS Négociation et Relation Client en alternance ?

Changements radicaux dans les modes de consommation, une plus grande ouverture des marchés, évolutions technologiques… L’activité du titulaire du BTS NRC s’inscrit dans un contexte de mutation des métiers du secteur du commerce. Fin négociateur et doté d’une excellente capacité de gestion, ce manager commercial s’occupe de la gestion intégrale de la relation client, de la prospection à la fidélisation. Par l’étendue et la diversité de ses missions, il se présente comme un technicien indispensable à l’évolution de la politique commerciale des entreprises.

Un technicien supérieur au cœur de l’efficacité de la politique commerciale

La gestion de la relation client dans sa globalité est considérée comme l’activité principale du titulaire du BTS NRC. Cela consiste à élaborer des stratégies commerciales fondées sur la séduction de nouveaux clients et la fidélisation des clients existants. La complexité de cette mission, au vu de l’ouverture des marchés et face à des consommateurs plus avertis, exige du titulaire du poste négociation et relation client un condensé de compétences techniques, managériales et surtout humaines (capacité d’écoute, goût du relationnel, disponibilité…) afin de mener à bien son activité.

Professionnel de la négociation, il assure le pilotage et l’organisation de l’activité commerciale. L’une de ses principales missions repose également sur l’exploitation et la production d’informations commerciales, mais participe surtout à la mise en œuvre et à l’évolution de la politique commerciale des entreprises. Ainsi, c’est un professionnel assez qualifié et très dynamique indispensable à la croissance profitable du chiffre d’affaires compatible avec une optique de développement durable.

Des débouchés réels et de belles perspectives d’évolution de carrière

Préparé en alternance, le titulaire du BTS Négociation et Relation client est opérationnel dès la fin de sa formation. Le principe de l’alternance, sous contrat de professionnalisation, permet d’apprendre le métier à la fois en centre de formation et en entreprise, pour mettre en pratique les compétences apprises dans des situations réelles. Une véritable immersion en entreprise qui débouche sur des profils professionnels et qualifiés prêts à intégrer le marché de l’emploi.

Les professions auxquelles le diplômé peut prétendre relèvent cependant toutes de la fonction commerciale, qu’il peut exercer dans différents secteurs d’activité : les services, l’industrie, la vente aux particuliers et aux professionnels. Après plusieurs années d’expérience, et en fonction de ses qualités, il peut évoluer vers des postes de chef des ventes, de responsable d’équipe ou de secteur.

 

Crédit photo : lesechos

A propos Jérémy

A voir aussi

Quand faut-il enterrer définitivement l’idée du métier-passion ? On en discute sur Fullroots…

Quand enterrer définitivement l’idée du métier-passion ?

Se lever chaque jour pour faire ce que l’on aime ! Qui n’en a pas ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *