Home / Formation / Comment devenir paysagiste ?

Comment devenir paysagiste ?

Le paysagiste est un architecte de la nature, qui est amené à repenser plusieurs cadres de vie et espaces naturels en fonction de sa spécialisation. C’est un professionnel de l’environnement chargé d’aménager les jardins et espaces urbains, publics et privés. Vous souhaitez devenir paysagiste ? Retrouvez dans cet article les missions, les compétences et qualités requises ainsi que les formations nécessaires pour accéder à cette fonction. Focus !

Quelles sont les missions d’un paysagiste ? 

Le paysagiste est souvent sollicité après la conception d’un projet d’aménagement afin d’imaginer, de prendre part ainsi que de suivre les travaux effectués. Il est ainsi un professionnel indispensable pour la transformation du paysage urbain et la création d’espaces verts. Il réalise plusieurs travaux paysagers : il planifie, conçoit et gère les différents projets sur des espaces verts tels que : les jardins publics, les jardins, les zones résidentielles, les terrains de jeux, les centres commerciaux, les terrains de golf, etc. Ce professionnel est également en charge des projets de gestion du paysage des zones en réhabilitation ou renouvellement urbain. 

Le paysagiste a du fait de ses fonctions très variées, différentes missions à accomplir, à savoir : 

  • L’analyse paysagère des espaces sur lesquels sont prévus les travaux, 
  • La conception des plans d’aménagement et la réalisation des esquisses de projets, 
  • La création et la rénovation d’espaces verts afin de mettre en valeur le paysage urbain, 
  • L’organisation des travaux et l’élaboration des documents administratifs, 
  • Le développement des réseaux de contacts avec différents partenaires : urbanistes, architectes, jardiniers, etc.

Les compétences et qualités requises  

Il doit maîtriser l’utilisation des végétaux et les techniques de conception et d’entretien d’espaces verts. Ce professionnel a également des compétences en urbanisme, en architecture, en travaux publics et génie civil. D’autres compétences peuvent être nécessaires, même si elles sont éloignées des aménagements paysagers notamment : la maçonnerie, l’électricité, la plomberie, le chauffage ainsi que les dispositifs d’arrosage automatique. Le sens du relationnel est une qualité recherchée chez le paysagiste en raison de son contact direct avec de nombreux clients. Il doit également avoir une bonne condition physique et être à l’aise avec le travail en plein air du fait du climat changeant. Le paysagiste doit avoir une bonne imagination couplée avec un sens esthétique lui permettant de créer de nouveaux espaces paysagers.  

Formation nécessaire pour devenir paysager 

La plupart des étudiants qui veulent exercer ce métier suivent un formation paysagiste ou en aménagement paysager. Ils proviennent souvent du baccalauréat S et STAV ou encore d’un baccalauréat professionnel spécialisé tel que : Production Horticole et Aménagement paysager. Les formations diplômantes se trouvent logiquement dans des écoles du paysage et s’étendent du bac+2 au Bac+6. D’autres formations en aménagement paysager sont également dispensés à l’université, en écoles d’ingénieurs ou d’architecture ainsi que d’autres organismes de formation.

A propos Jérémy

A voir aussi

Etudes supérieures en communication

Présentation des différents BTS santé, du médical et du paramédical

Il ne fait nul doute que le secteur de la santé constitue un important vivier ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *