Home / Loisirs / Quels loisirs et passions mettre sur son CV ?

Quels loisirs et passions mettre sur son CV ?

Dans un CV, la section « Centres d’intérêt » n’est, certes, pas la première chose que regardent les recruteurs, mais ce n’est pas un prétexte pour la négliger. Bien qu’elle ne soit pas primordiale pour une grande partie des responsables RH, la section Hobbies leur offre tout de même un aperçu sur votre personnalité et vos préférences. Pour certaines entreprises, la personnalité du candidat compte tout aussi bien que ses compétences professionnelles.

Les passions reflètent les vraies qualités du candidat

Les recruteurs préfèrent les salariés dont la personnalité est compatible avec les valeurs de l’entreprise. Reste à savoir quels hobbies mettre sur son CV ou son profil en ligne, car toutes les passions ne se valent pas et si certaines peuvent augmenter les chances du candidat d’être retenu, d’autres sont à proscrire pour différentes raisons.

Les responsables pédagogiques et spécialistes des questions relatives à l’emploi s’accordent à dire que la section « centres d’intérêts » est une partie importante du CV qu’il ne faut surtout pas négliger ou éliminer, car elle « humanise » le profil du candidat. Lors de l’entretien d’embauche, certains recruteurs aiment discuter avec les candidats à propos de leurs hobbies, afin de mieux comprendre leur personnalité et dévoiler leurs vraies qualités.

Comment choisir les centres d’intérêts ?

Inutile de rappeler que toutes les passions ne se valent pas, donc il faut bien choisir celles susceptibles d’apporter une valeur au CV et de susciter l’intérêt des recruteurs. Mais avant tout, il faut veiller à être sincère, franc et original. En plus clair, il ne faut jamais mentir à propos de ses centres d’intérêt.

Se démarquer n’est, certes, pas chose aisée. Pour y parvenir, il faut se montrer le plus précis possible. A titre d’exemple, éviter de mettre « arts plastiques » et préférer « passionné d’aquarelle sur acrylique ». Ainsi, le candidat saura davantage expliquer sa passion, sans se perdre dans des généralités inutiles.

En somme, le développement d’aptitudes autres que professionnelles est très prisé des recruteurs. La liste est très longue, du chant à la lecture, en passant par le cinéma, le sport, le bénévolat, l’ornithologie, l’archéologie, les antiquités, l’assistance aux personnes âgées, l’entretien des animaux abandonnés, etc. Par contre, il faut à tout prix éviter de mentionner les hobbies ou passions susceptibles d’attiser les tensions et les désaccords, comme notamment les associations politiques et religieuses, ainsi que les syndicats.

A propos Jérémy

A voir aussi

Quelques astuces pour profiter de vos vacances

Ainsi le temps viendra où vous ressentirez cet espoir de pouvoir recharger vos batteries. C’est ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *