Home / Musique / Métiers dédiés aux fans de musique
métiers de la musique

Métiers dédiés aux fans de musique

Travailler dans le domaine de la musique parait inaccessible et pourtant des formations spécifiques et des métiers relatifs à la musique existent depuis plusieurs décennies déjà. Que vous soyez passionné de musique, que vous jouiez à la perfection d’un instrument ou que vous ayez appris les rudiments du mixage, autant de talents qui conduisent inévitablement à un métier en relation avec l’univers de la musique! Focus sur ces métiers encore peu connus…

L’art de joindre l’utile à l’agréable…

Afin d’embrasser une carrière réussie dans le secteur de la musique, il faut posséder un esprit créatif et être très rigoureux, cependant une formation instrumentale, scientifique ou technologique est incontournable.

Il est à préciser, que toute personne souhaitant travailler dans le domaine de la musique devra être passionnée certes mais aussi disposer des compétences et connaissances adéquates, ceci dit, les opportunités sont multiples, que se soit dans l’industrie du disque, la technique du son, l’administration culturelle, l’édition, l’enseignement…

Pour faire simple, il existe quatre groupes de métiers dans le secteur de la musique, notamment, musiciens professionnels, techniciens et ingénieurs, Enseignement et fabrication des instruments de musique.

Penchons nous de près sur ces métiers aux allures peu conventionnelles, afin de mieux comprendre les besoins en termes de compétences requises et de connaissances acquises.

Des métiers peu connus…

Qu’il soit soliste ou membre d’un orchestre, un musicien professionnel passe la majeure partie de son temps à jouer d’un instrument voire de plusieurs, un métier-passion pour lequel un travail acharné et rigoureux sont indispensables. Dans le même registre on trouvera, le parolier, le chanteur et le musicien, qui ont généralement trois fonctions phares, à savoir : auteur, compositeur et interprète, un métier qui nécessite également, beaucoup de persévérance et de détermination.

Le technicien ou ingénieur du son est indispensable sur le plateau, en studio et à la régie, mais aussi en salle de montage, ce professionnel du son met toutes ses compétences artistiques et ses acquis techniques au service de toute production audiovisuelle. Avant, pendant et après le tournage, le technicien/ingénieur du son assure la qualité des enregistrements des bandes annonces au cinéma, des albums en studio, des concerts en salle…, il a la capacité d’allier la pratique musicale à la maîtrise des hautes technologies.

Le professeur de musique transmet sa passion à ses élèves, d’abord en les initiant à son art, ensuite en développant leur oreille et leur goût de la découverte et de la création. Au collège, au lycée ou dans un conservatoire, enseigner la musique est en soit un art, posséder cette envie de transmettre et de faire aimer la musique, mais aussi disposer d’un très grand sens de l’écoute et du dialogue.

Finalement, la fabrication des instruments de musique ou leur restauration, un métier relatif à la musique mais encore peu connu dans notre société. Cependant, ce métier nécessite des connaissances approfondies des techniques artisanales et des compétences innées, notamment une bonne oreille, un sens de l’acoustique et surtout une grande habilité manuelle.

Que ça soit, chef d’orchestre, designer sonore, directeur de festival, bruiteur ou encore musicothérapeute, il suffit de trouver le parcours de formation adéquat qui facilitera l’accès à ce monde artistiquement passionnant.

A propos Jérémy

A voir aussi

Frank Farian

Frank Farian : quand l’arnaque rencontre le génie

Dans le barnum faramineux qu’est l’industrie musicale, il est des hommes de l’ombre, des compositeurs ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *