Home / Musique / Carrière : des opportunités multiples dans le domaine de la musique

Carrière : des opportunités multiples dans le domaine de la musique

Contrairement à ce que beaucoup d’entre vous pourraient penser, l’univers de la musique reste accessible à tous, avec de multiples opportunités dans les domaines de l’industrie du disque, la technique du son, l’administration culturelle, l’édition, l’enseignement…

De nos jours, environ 130 000 personnes évoluent dans secteur de la musique, et ils ne sont pas que des musiciens. Alors, si vous disposez des compétences adéquates, découvrez ici l’ensemble des professions qui s’offrent à vous dans le secteur.

Du vinyle au streaming : quand le marché passe en mode online !

Tout comme la quasi-totalité des secteurs d’activité, celui de la musique n’a pas échappé à l’effet des nouvelles technologies et à la démocratisation de l’outil internet. En effet, depuis quelques années, le marché de la musique est aussi passé en ligne. Après avoir été longtemps la cible de nombreux téléchargements illégaux, la situation semble toutefois s’améliorer progressivement pour le secteur musical. Ainsi, l’industrie de la musique en ligne a progressé de 25% en 2011, grâce au streaming qui correspond à plus d’un quart du marché des ventes numériques. Ce nouveau principe de diffusion va favoriser l’émergence de nouvelles compétences : spécialistes de la vente en ligne, responsables des relations avec les portails musicaux, community managers, responsables marketing ou référenceurs y trouvent leur place.

Les différents corps de métiers dans le domaine de la musique

La famille des artistes est composée de chanteurs, chefs d’orchestre, compositeurs de musique et paroles, musiciens, designers sonores, luthiers, facteurs d’instruments.

L’industrie musicale comprend les agents, attachés de presse, éditeurs, distributeurs de musique, tourneurs, programmateurs, directeurs de festival, producteurs, directeurs artistiques, directeurs commerciaux, disquaires.

L’univers des techniciens est constitué de bruiteurs, ingénieurs du son, mixeurs, perchmen, régisseurs, DJs.

L’administration culturelle est, quant à elle, assurée par les discothécaires, directeurs de conservatoire, chargés de production.

L’animation : c’est l’univers des journalistes spécialisés, professeurs de musique, intervenants en milieu scolaire, musicothérapeutes.

A propos Jérémy

A voir aussi

Frank Farian

Frank Farian : quand l’arnaque rencontre le génie

Dans le barnum faramineux qu’est l’industrie musicale, il est des hommes de l’ombre, des compositeurs ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *