Home / par défaut / Auteur-compositeur interprète : 3 fonctions pour une profession !

Auteur-compositeur interprète : 3 fonctions pour une profession !

Vous vous sentez l’âme d’un parolier, vous débordez d’imagination et vouez une grande passion pour le monde de la musique ? Vous sentez que vous pouvez travailler dans l’industrie musicale, mais dans quel domaine exactement ?

Le métier d’auteur-compositeur-interprète vous conviendrait parfaitement. Zoom sur la profession.

Composition de mélodie et interprétation d’œuvre musicale

Comme toutes les autres spécificités de la musique, la profession d’auteur-compositeur interprète demande beaucoup de motivation pour réussir une belle carrière dans le secteur. Un auteur-compositeur interprète est un artiste à plusieurs casquettes ; c’est un parolier qui écrit les textes de chansons pour lui-même ou pour d’autres artistes. Mais son travail ne se limite pas à cela !

En effet, une fois les paroles à sa disposition – qu’elles soient écrites par lui-même ou par un autre artiste – vient la phase de composition de la musique qui consiste à récréer l’ambiance du texte. Mais l’auteur-compositeur interprète peut aussi concevoir une mélodie avant même la création ou réception de paroles au préalable.

Passée l’étape de mariage entre paroles et musique, l’artiste passe ensuite à l’interprétation de l’œuvre musicale, dans un studio d’enregistrement d’abord, puis sur scène et en tournée.

Que faut-il pour réussir dans cette carrière musicale ?

Bien évidemment, il faut avoir du talent à revendre, mais pas seulement. Rédaction de textes, composition et interprétation musicale, si chacune de ces fonctions exige un talent spécifique, elles réclament cependant toutes énormément de créativité. C’est un métier qui demande une grande ouverture où il faut dépasser sa timidité et sa pudeur pour pouvoir transmettre des émotions ou des messages qui feront vibrer les auditeurs.

L’auteur-compositeur-interprète doit maîtriser le solfège, mais la pratique instrumentale et/ou vocale fait aussi partie de ses compétences. Aujourd’hui, avec l’arrivée de l’informatique dans l’univers musical, il dispose des logiciels MOA (musique assistée par ordinateur) pour accompagner la musique, il peut aussi améliorer ses compositions grâce au numérique. Maîtriser une ou plusieurs langues vivantes devient une nécessité si l’on aspire à une renommée internationale.

Enfin, passion, persévérance et patience sont les qualités clés pour se frayer un chemin dans ce milieu. Alors, prêt pour l’aventure ?

A propos Jérémy

A voir aussi

Ces formations qui ne figurent pas sur le portail APB

Cette année, sur le site Admission Post-Bac, ce sont plus 12 000 formations proposées aux quelque ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *